Expert sectoriel et thématique- Police de proximité (Réf. BKF/20/20)

POSTE 2 Expert sectoriel et thématique- Police de proximité (Réf. BKF/20/20)

RECRUTEUR :  Enabel

Pays : Burkina Faso

LIEU D’AFFECTATION  : Tenkodogo (avec de fréquents déplacements dans les zones d’intervention au Centre-est et à Ouagadougou).

BENEFICIAIRE  : Projet Renforcement de la sécurité dans le Centre-Est – appui à la police de proximité

DUREE DU CONTRAT  : Contrat à durée déterminée 34 mois (contrat national)

DATE DE DEBUT SOUHAITEE  : 1 er mars 2021

A propos

Enabel est l’Agence belge de développement. Elle exécute et coordonne la politique belge de développement international et travaille principalement pour le compte de l’État belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec ses partenaires belges et internationaux, Enabel fournit des solutions pour relever des défis mondiaux urgents : le changement climatique, l’urbanisation, la mobilité humaine, la paix et la sécurité, les inégalités sociales et économiques et la citoyenneté mondiale. Avec 1.500 collaborateurs et collaboratrices, Enabel gère quelque 150 projets dans une vingtaine de pays, en Belgique, en Afrique et au Moyen-Orient.

Le Burkina Faso a réintégré la liste des pays partenaires de la Belgique et un nouveau programme de coopération a été signé entre les deux pays en 2018. Celui-ci comprend 4 volets, dont police de proximité, droits sexuels et santé reproductive, entrepreneuriat, renforcement des capacités. Ce programme est principalement concentré dans la région du Centre-Est du pays. En outre, Enabel a et continue d’exécuter, pour le compte de l’Union européenne, une série de projets dans le domaine de la sécurité, notamment des interventions s’inscrivant dans le cadre de l’Instrument contribuant à la Stabilité et à la Paix au Burkina Faso.

DESCRIPTION GENERIQUE COMMUNE AUX FONCTIONS :

Sous l’autorité hiérarchique de l’Intervention Manager et en étroite collaboration avec les collègues impliqués dans la mise en œuvre des autres interventions d’Enabel dans le domaine de la sécurité, il/elle contribue à la mise en œuvre de l’intervention concernée.

Responsabilités :

  • Assister l’Intervention Manager dans la mise en œuvre globale de l’intervention ;
  • Contribuer à la réflexion stratégique et l’élaboration des plans d’action annuels ;
  • Appuyer l’Intervention Manager dans la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des activités mises en œuvre dans le cadre de l’intervention ;
  • Faciliter les contacts avec toutes les parties prenantes du projet au Burkina Faso. Il s’agira entre autres des autorités administratives, des Forces de Sécurité Intérieure, des leaders d’opinions, des structures Locales de Sécurités ;
  • Contribuer à la préparation des dossiers d’achat ou à l’élaboration de termes de référence pour les activités nécessitant le recours à un acteur externe ;
  • Animer les rencontres et ateliers dont la responsabilité lui sera confiée par l’Intervention Manager ;
  • Contribuer à l’analyse du secteur de la sécurité et du contexte régional ;
  • Contribuer à la mise en œuvre du Plan de Communication de l’intervention, et globalement à la politique de visibilité de Enabel et de la Coopération belge ;
  • Contribuer à la récolte et au traitement des informations nécessaires à la mise en œuvre du mécanisme de suivi et évaluation ;
  • Contribuer au rapportage de l’intervention, la préparation des rapports annuels et autres et la préparation des diverses instances de pilotage ;
  • Contribuer à la capitalisation des enseignements de l’Intervention ;
  • Participer aux réunions de coordination interne de l’équipe et avec les partenaires ;
  • Représenter l’intervention et Enabel à la demande de l’Intervention Manager ;
  • Veiller à ce que les prestataires et les partenaires de mise en œuvre appliquent les principes relatifs aux droits humains, à l’équité de genre et au respect de l’environnement ;

Qualités et compétences requises :

  • Diplôme d’études supérieures en droit de niveau master, ou en sciences politiques, sciences sociales, développement international, relations internationales, criminologie, ou tout autre diplôme en lien avec la fonction, et/ou formation d’officier supérieur de police ou de gendarmerie ;
  • Au moins 7 années d’expérience professionnelle pertinente avec la fonction, et une expérience en tant que gestionnaire de projet/programme constitue un atout ;
  • Bonne connaissance et expérience du secteur de la sécurité et de la société civile locale, particulièrement dans la région du Centre-Est pour ce qui concerne les projets de cette zone d’intervention ;
  • Expérience au sein d’une structure de coopération internationale et/ou dans organisation non gouvernementale internationale est un atout ;
  • Des compétences spécifiques dans l’animation de réunion, d’atelier, de groupe constituent un atout ;
  • Capacité d’analyse et de synthèse ;
  • Attitude au travail d’équipe pour assurer une interaction avec les équipes de terrain et le siège d’Enabel ;
  • Excellente maîtrise du français à l’oral et à l’écrit ; Une connaissance basique de l’anglais est un atout ;
  • La connaissance d’au moins une, voire 2 des principales langues nationales utilisées dans les régions concernées (Moré, Gourmantché, Fulfuldé) est un atout ;
  • Maîtrise de l’outil informatique (tableur, traitement de texte, présentations, messagerie) ;
  • Qualités personnelles : autonomie dans le travail et proactivité, capacité d’écoute et de dialogue, goût pour le travail en équipe, attitude constructive face aux défis, excellentes capacités de communication (orale et écrite) et relationnelles, bonnes capacités rédactionnelles ;
  • Une expérience ou compréhension des projets de sécurité dans le pays.

Compétences ou connaissances spécifiques exigées pour le poste :

  • Bonne connaissance des concepts fondateurs et principes de la Police de proximité ;
  • Des connaissances dans l’implantation du modèle de « police de proximité » constituent un atout ;
  • Bonne connaissance du cadre légal dans le domaine de la sécurité ;
  • Une connaissance approfondie du cadre institutionnel relatif aux FSI au Burkina Faso et du processus institutionnel lié à la sécurité du pays (e.g. maillage, rôles et responsabilités des unités, etc.) ;
  • Connaissance des thématiques et approches relatives à la sécurité intérieure, de façon générale, et au Burkina Faso en particulier, y compris des acteurs opérant dans ce domaine.

INFORMATIONS RELATIVES AUX CANDIDATURES

Toute personne en relation directe avec la réalisation des activités d’un des projets mentionnés n’est pas éligible sur ce projet spécifiquement.

Les candidats peuvent postuler pour plusieurs postes. Dans ce cas, chaque poste doit faire l’objet d’un dossier de candidature complet distinct.

Les dossiers de candidature, rédigés en français, comprennent un CV et une lettre de motivation. Le CV (de maximum trois pages) doit inclure au moins trois références professionnelles. Les dossiers de candidature sont à envoyer à l’adresse email suivante : [email protected] jusqu’au 11 janvier 2021 délai de clôture , en indiquant dans l’objet du message le titre et la référence du poste .

Contact : tel (+226) 25 33 31 54

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
POSTE : UN(E) CAISSIER(E) RECRUTEUR :  INSO PAYS : BURKINA FASO CONTRAT : CDD DATE DE CLOTURE : 18/12/2020 Début du contrat souhaité : 04/01/2021 Contexte de l’organisation Fondée en…
POSTE : DIRECTEUR DE PAYS RECRUTEUR : SAVE THE CHILDREN INTERNATIONAL LOCATION :  BAMAKO, MALI CONTRAT  : CDD DATE DE CLOTURE : 3 JANVIER 2021-23 H 59 GMT A PROPOS SAVE THE…