01CONSEILLER POUR L’ACCES HUMANITAIRE

POSTE : CONSEILLER POUR L’ACCES HUMANITAIRE

RECRUTEURS : LE CONSEIL NORVEGIEN POUR LES REFUGIES (NRC)

LOCALISATION : OUAGADOUGOU/BURKINA FASO

CONTRAT : CDD / 12 MOIS

DATE LIMITE : NP

DATE DE PRISE DE POSTE : ASAP

Postuler pour ce poste

PRESENTATION DE L’INSTITUTION

Le Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC) est une organisation privée, indépendante, à but non lucratif fondée en 1956 par un consortium de plusieurs ONG et associations danoises.

DRC travaille sur toutes les problématiques concernant les réfugiés, les personnes déplacées internes et les populations affectées par les conflits sur la base des principes humanitaires et des Droits Humains dans plus de 35 pays pour promouvoir des solutions durables.

Dans la région Ouest-Africaine, DRC est présent dans la sous-région Côtière (Liberia), la sous-région Sahel (Mali, Niger et Burkina Faso) et au Nigéria.

Le Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC) est présent en Afrique de l’Ouest depuis 1998. L’objectif de DRC est de contribuer à la promotion de la paix, à la protection et à la promotion de solutions durables pour les populations touchées par la crise dans la région.

DRC est présent au Burkina Faso depuis janvier 2013, avec 4 bureaux de Terrains (Dori, Kaya, Djibo, Dedougou et Ouahigouya), 3 sous-bureaux (Thiou, Gorom Gorom et Djibo) et 01 bureau Pays à Ouagadougou.

À PROPOS DU POSTE

On s’attend à ce que tous les employés du CNRC travaillent conformément aux valeurs fondamentales de l’organisation: dévouement, innovation, inclusivité et responsabilité. Ces attitudes et croyances guideront nos actions et nos relations.

Le Niger est l’un des pays les plus pauvres du monde, situé au cœur du Sahel. Le Niger n’a pas la capacité de l’État de répondre aux crises humanitaires et est également bordé par des pays touchés par les conflits et l’instabilité (Tchad, Nigéria, Mali, Burkina Faso et Libye dans l’extrême nord). Ensuite, il fait partie de la route migratoire vers l’Afrique du Nord. Le Niger a récemment connu une détérioration de la sécurité; augmentation des attaques transfrontalières par des groupes armés non étatiques – visant les forces armées et les dirigeants communautaires. Il a accueilli de nombreux réfugiés du Nigéria, du Mali et dernièrement du Burkina Faso.

Le Burkina Faso connaît une augmentation sans précédent de la violence et des besoins humanitaires depuis le début de 2019. Le Burkina Faso était un pays relativement stable, mais maintenant le nombre de personnes déplacées à l’intérieur du pays (PDI) continue d’augmenter alors que le gouvernement continue de lutter pour contenir les incursions des non -les groupes armés étatiques. En janvier 2019, il n’y avait qu’environ 20000 PDI, maintenant on estime qu’il y en a plus de 1000000 et cela devrait se poursuivre.
Le portefeuille de programmes du CNRC comprend les quatre compétences de base du CNRC. ICLA (information, conseil et assistance juridique), moyens de subsistance et sécurité alimentaire, WASH, abri et éducation.

nous recherchons un conseiller en accès humanitaire pour soutenir la conception et la mise en œuvre de programmes de principe en fournissant des analyses et des conseils opérationnels pour garantir un accès durable et de qualité.

DEVOIRS ET RESPONSABILITES

Responsabilités spécifiques

Liaison 

  • Maintenir un contact actif avec les homologues d’accès / de liaison des agences pairs (y compris les partenaires humanitaires locaux) et les organisations concernées.
  • Représenter le CNRC dans tous les domaines liés à l’accès, y compris en fournissant un soutien aux mécanismes d’accès existants (Groupe de travail sur l’accès, CMCoord).
  • Travailler en étroite collaboration avec le personnel de terrain pour garantir une bonne connaissance de l’accès et des négociations de principe.
  • Travailler en étroite collaboration avec l’analyste régional et ACLED pour surveiller et analyser la dynamique des conflits, développer une méthodologie d’analyse et fournir des contributions à la plateforme d’accès / d’analyse (en cours de développement).
  • Coordonner avec le conseiller Global Access sur les questions clés et accéder à la direction stratégique.
  • Aide à l’établissement et au maintien de contacts avec les autorités dans les zones d’opération avec un accent particulier sur le développement de réseaux d’accès.

    Soutien à l’analyse et au plaidoyer 

  • Soutenir la mise en place d’un système de surveillance du contexte pour collecter et analyser les informations et données clés pertinentes pour la prise de décision programmatique et stratégique du CNRC.
  • Développement d’outils contextuels à l’appui de l’analyse anticipative du bâtiment – en étroite coordination avec l’analyste régional et le conseiller d’accès mondial.
  • Fournir une analyse écrite et verbale à l’équipe de gestion de pays du CNRC et aux équipes de zone mettant en évidence la dynamique des conflits et les tendances en analysant leur impact sur l’accès et la présence actuels et futurs du CNRC
  • Surveiller la situation sécuritaire et politique sur le terrain en s’appuyant sur le réseau externe; partager régulièrement des mises à jour et des analyses de contexte.
  • Rédigez régulièrement ainsi que des rapports ad hoc relatifs aux incidents de sécurité, aux développements d’accès et à d’autres préoccupations contextuelles afin de mieux éclairer le processus de prise de décision.
  • Soutenir le département des politiques et du plaidoyer dans l’identification des problèmes liés à l’accès et dans la production de preuves à des fins de plaidoyer.

    Soutien sur le terrain 

  • Soutenir l’équipe de gestion de pays et de zone sur la gestion des crises, la gestion des incidents et la gestion post-incident si nécessaire.
  • Aider les groupes de gestion des bureaux de pays et de zone du CNRC à prendre des décisions stratégiques éclairées liées à l’accès humanitaire et à l’application pratique des principes humanitaires.
  • Coordonner la mise en œuvre des stratégies d’accès pour tous les domaines opérationnels.
  • Fournir un renforcement des capacités et au personnel de terrain sur des sujets liés à l’accès (principes humanitaires, négociations, analyse du contexte).

    Support programmatique 

  • En coordination avec l’équipe d’accès HO et les collègues AO / CO concernés, contribuer à la conception de stratégies d’accès pour les nouvelles zones opérationnelles.
  • Aide à garantir que les activités du programme sont planifiées, mises en œuvre et surveillées en toute sécurité grâce à un soutien consultatif et technique.
  • Contribuer à faire en sorte que toutes les interventions soient menées dans le respect du principe Do-No-Harm et d’une manière sensible aux conflits.
  • Mettez en évidence les dilemmes opérationnels tout au long de toutes les phases du PCM et informez la décision du CMG.

QUALIFICATIONS

Compétences professionnelles génériques pour ce poste

  • 3 à 5 ans d’expérience dans une fonction similaire avec des ONG, l’ONU ou le secteur privé.
  • Expérience antérieure de travail dans des contextes complexes et volatils
  • Résultats documentés liés aux responsabilités du poste
  • Expertise technique en accès humanitaire
  • Connaissance technique et expérience de la gestion et / ou du conseil en matière d’accès humanitaire
  • Connaissance de ses propres compétences / profil de leadership
  • Expérience antérieure en gestion à distance
  • Maîtrise de l’anglais et du français, à l’écrit et à l’oral
  • Baccalauréat dans un domaine pertinent
  • Solides compétences en informatique et en analyse de données
  • Esprit analytique et capacité de lire des cartes politiques / de référence
  • Compréhension générale du travail humanitaire

    Compétences, connaissances et expérience liées au contexte

  • Expérience de la liaison avec les communautés et les autorités ainsi qu’avec les ONG,
  • Expérience de l’évaluation des situations politiques, sociales et de sécurité dans le pays
    Maîtrise de l’arabe.
  • Familier avec la culture, la politique et les zones géographiques locales
  • Solides compétences interpersonnelles, y compris des capacités à négocier avec des parties prenantes non gouvernementales

QUALITES PERSONNELLES

Compétences comportementales

  • Réflexion stratégique
  • Planifier et livrer des résultats
  • Travailler avec les gens
  • Communiquer avec impact et respect
  • en cours d’analyse
  • Gérer les environnements non sécurisés

Nous pouvons offrir

Début: ASAP
Durée: 12 mois
Lieu d’affectation: Ouagadougou avec des déplacements fréquents Niger et bureaux de dossier
Salaire / avantages: Grade 9 de la grille salariale du CNRC
Veuillez noter que vous devez indiquer la localisation géographique de tous vos postes précédents lors de l’enregistrement de votre CV. Il n’y a pas de champ spécifique pour cette information dans notre formulaire de CV, mais vous pouvez utiliser le champ «Nom de l’entreprise» pour l’entreprise et l’emplacement.
Seuls les CV et candidatures rédigés en anglais seront évalués.
Pour plus d’informations, veuillez cliquer sur le lien Description du poste

Postuler pour ce poste

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !