05 AGENTS MOBILISATEURS COMMUNAUTAIRES (H/F)

AVIS DE RECRUTEMENT : 05 AGENTS MOBILISATEURS COMMUNAUTAIRES (H/F)

TDH RECHERCHE DES DOSSIERS DE CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT SOUS RESERVE DE FINANCEMENT DE :

POSTE I : 1. DE CINQ (05) AGENTS MOBILISATEURS COMMUNAUTAIRES (H/F)

  1. . CONDITIONS DE TRAVAIL ET DE REMUNERATION

Lieu d’exécution du contrat – Dédougou/Mouhoun (02),

– Nouna/Kossi (02)

– Solenzo/Banwa (01)

Date de prise de service Dès que possible

Type de contrat • CDD de droit burkinabè de 12 mois, renouvelable, incluant trois (03) mois de période d’essai.

Rémunération Globale • Rémunération motivante selon l’expérience ;

  • Prise en charge d’assurance maladie à 80% couvrant l’employé (e), son conjoint et ses enfants mineurs de moins de 21 ans.
  1. PRESENTATION DU PROJET

Le projet Top Up du projet PASANAD, sous financement de l’Union Européenne, est une extension du projet PASANAD (Programme d’Appui à la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle à l’Agriculture Durable et à la résilience au Burkina Faso : projet de réduction de la prévalence de la malnutrition chronique dans la province des Banwa), suite à la pandémie de la COVID-19 dans la Boucle du Mouhoun, Provinces des Banwa, de la Kossi et du Mouhoun pour une durée de mise en œuvre de 15 mois. Dans la mise en œuvre de l’action, le projet travaillera pour deux (02) grands résultats :

  • L’accès à l’alimentation et aux capacités productives des ménages les plus vulnérables est amélioré par la mise en place de filets sociaux et le soutien à leurs moyens d’existence et,
  • Les connaissances et pratiques des communautés pour la prévention de la malnutrition sont améliorées et permettra de toucher au total 15 500 personnes. Ainsi, le modèle d’action de l’action prévoit de s’attaquer aux deux leviers pour permettre des mesures nutritionnelles adéquates pour l’enfant et la prévention primaire de la malnutrition : allaitement Maternel Exclusif jusqu’à 6 mois et diversification alimentaire à partir de 6 mois, conformément aux indications du Plan stratégique de l’ANJE. L’action se concentrera aussi sur le renforcement de la résilience des ménages les plus vulnérables pour répondre aux causes structurelles et conjoncturelles de l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.
  • DESCRIPTION DU POSTE :

Sous la supervision du Référent thématique, l’Agent mobilisateur communautaire est chargé de la mise en œuvre et du suivi des activités du projet dans le cadre du renforcement de la résilience des personnes à risque d’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Il est chargé d’appuyer et de suivre au quotidien les communautés dans la zone d’intervention pour la mise en œuvre des activités de sécurité alimentaire et nutritionnelle dans les Banwa, la Kossi et le Mouhoun.

Missions et principales responsabilités

  • Participer aux activités de ciblage des bénéficiaires à travers une approche basée sur la vulnérabilité des ménages (House hold economic approch/HEA) ;
  • Participer à la mise en œuvre des activités en lien avec la sécurité alimentaire et nutritionnelle du projet en collaboration avec la direction de l’agriculture, élevage, de l’action sociale, du district ;
  • Veiller à la bonne exécution du projet et la mise en œuvre des activités sensible à la nutrition ;
  • Faciliter l’appropriation et la gestion du projet Top-Up PASANAD par les services déconcentrés partenaires ;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre des activités du projet dans sa zone de couverture ;
  • Assurer la collecte des informations et le suivi des indicateurs du projet ;
  • Planifier les activités (plan mensuel, prévisions budgétaires, élaboration des termes de références) ;
  • Rendre compte mensuellement à partir d’analyses et des études concrètes des données qualitatives et quantitatives auprès de l’équipe de coordination de projet ;
  • Faciliter le travail partenarial, prendre en compte les initiatives locales, les avis des partenaires et des bénéficiaires ;
  • Rédiger des rapports d’activités et contribution aux rapports du projet ;
  • Assurer la supervision en collaboration avec les partenaires (ICP) la mise en œuvre des activités de PB mère et celles en lien avec la prévention contre le COVID-19 ;
  • Contribuer à la planification opérationnelle des activités du projet ;
  • Participer aux rencontres d’échanges avec les partenaires Techniques et opérationnels du projet ;
  • Contribuer à la mobilisation des bénéficiaires du projet ;
  • Participer à la distribution de semences de variétés améliorées et la production agricole des bénéficiaires du projet ;
  • Appuyer la formation et les distributions de cash transfert, de la farine infantile, les semences améliorées aux bénéficiaires du projet ;
  • Appuyer le ciblage, la formation et assurer l’appui en AGR en faveur des jeunes bénéficiaires du projet ;
  • Suivre la mise en œuvre des protocoles avec les partenaires dans sa zone de compétences ;
  • Participer aux diverses rencontres opérationnelles en lien avec la sécurité alimentaire et nutritionnelle.
  1. PROFIL REQUIS
  • Avoir le niveau BAC ou un diplôme équivalent ;
  • Avoir au moins deux ans d’expériences dans le domaine de la Sécurité Alimentaire et nutritionnelle dans la santé communautaire,
  • Avoir des compétences en formation et supervision des activités de cash transfert, distribution d’intrants agricoles ;
  • Avoir des compétences en formation et supervision des activités de santé communautaire, animateurs Relai communautaire ;
  • Avoir des capacités d’adaptation et d’innovation ;
  • Avoir une très bonne connaissance de la politique nationale de la nutrition, de la sécurité alimentaire/PNSA, du plan résilience pays /PRP du Burkina Faso ;
  • Avoir des capacités d’organisation et de programmation des activités ;
  • Avoir des capacités pour rédiger et présenter les rapports d’activités périodiques
  • Avoir une expérience solide dans la mobilisation des bénéficiaires ;
  • Maîtriser l’utilisation des logiciels (Word, EXCEL et Power Point) ;
  • Maîtriser la langue de la zone d’intervention ;
  • Avoir un permis moto ou voiture et accepter de se déplacer à moto ;
  • Avoir une meilleure connaissance de la zone d’intervention ;
  • Accepter de résider dans une des communes rurales de la zone d’intervention.
  1. PROMOTION DES VALEURS ET POLITIQUES SPECIFIQUES DE TDH-L :

Les candidats aux différents postes à pouvoir au sein de Tdh-L s’engageront à promouvoir les valeurs propres à l’organisation, Courage, Ambition, Respect, Engagement, et à respecter le Code Global de Conduite (CGC) et toutes les politiques institutionnelles notamment :

  • La Politique de Sauvegarde de l’Enfant (PSE) ;
  • La Politique Antifraude/Corruption ;
  • La Politique de Sûreté et de Sécurité ;
  • La Politique de Signalement de tout Abus.
  • La Politique contre l’Exploitation et les Abus Sexuels (PEAS) ;
  • Les Directives sur les comportements abusifs au travail.
  1. PROCEDURE DU RECRUTEMENT

(1) Présélection sur dossier – (2) Tests écrit – (3) Entretien individuel

NB :  Le processus de recrutement de Terre des hommes – Lausanne intègre des éléments propres à sa politique de sauvegarde de l’enfant et à sa politique anti-fraude et corruption.

– Les dossiers ne correspondant pas au profil et incomplets ne seront pas examinés ;

– Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour le test écrit ;

– A expériences et compétences égales, les candidatures féminines seront priorisées.

  • COMPOSITION DU DOSSIER

–              Une lettre de motivation adressée au Chef de Délégation.

–              Un CV actualisé, daté et signé comprenant une liste d’au moins trois (03) références correspondant aux derniers superviseurs directs (leurs numéros de téléphone et adresses mails sont à préciser). Aussi, les dates (le début et la fin) relatives aux différents postes occupés doivent être précisée

DELAI ET LIEU DE DEPOT DES DOSSIERS

–              Lieu de réception des candidatures : par mail à [email protected] ou sous pli fermé (en mentionnant l’intitulé du poste en objet) au secrétariat de la Fondation Terre des hommes, Quartier Zogona, Avenue Babanguida Rue : 13.22 portes 52. Premier six mètre après la Mosquée Lamizanna à gauche, en allant vers la Zone du Bois), au plus tard le 19 août 2020 à 17h30 mn. Téléphone : 25 36 91 82.

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !