Réalisation d’un film documentaire

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
Poste proposé : Réalisation d’un film documentaire

Termes de référence pour la réalisation d’un film documentaire sur la capitalisation des activités mise en œuvre dans le cadre du projet :

« Sur les chemins de la santé 2 – AID11104 »

 

  1. Présentation du projet

 

  1. Contexte et justification :

Au Burkina Faso les taux d’incidence de la malnutrition restent très élevés. En 2018, la malnutrition constituait la cause directe ou indirecte de 35 % des décès chez les nourrissons et les enfants de moins de 5 ans. Pour ce qui est de la région du Sud-ouest, le taux de la malnutrition aiguë globale était estimé à 7,4% la malnutrition chronique à 26% et l’insuffisance pondérale à 16, 5%. Par ailleurs, il existe une disparité des prévalences des différentes formes de malnutrition ainsi que des indicateurs de l’ANJE.

Le projet « Sur les chemins de la Santé 2 », financé par l’ Agence Italienne de Coopération au Développement (AICS) a été élaboré dans le but de soutenir la mise en œuvre du plan national d’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant (ANJE) dans la région du Sud-Ouest. Débuté en août 2018, pour une durée de trois ans (juillet 2021), le programme de coopération couvre les Districts sanitaires de Dano, Diébougou et Gaoua. L’objectif de l’action est de réduire le taux de la malnutrition chronique selon les projections du plan national de passage à l’échelle de ces services. Il s’agit, de façon concrète, de réduire de 15% le taux de malnutrition chronique et de 20% le taux d’anémie chez les nourrissons de moins de 24 mois grâce à la mise en œuvre du Paquet intégré des services d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (PISA) dans 80% des villages des districts sanitaires couverts par le projet.

 

  1. Objectif et résultats attendus

Objectif  du projet : 

Contribuer à l’amélioration de l’état nutritionnel et de la santé des enfants et des femmes dans la région du Sud-Ouest du Burkina Faso.

Résultats attendus  par le projet :

  • Résultat 1 : les femmes enceintes et les mères de 0-23 mois connaissent les bonnes pratiques d’alimentation des enfants et d'hygiène, et participent activement aux groupes d'apprentissage de femme à femme.
  • Résultat 2 : les enfants sont exclusivement nourris au sein de la naissance jusqu’à l’âge de 6 mois et entre 6 mois et 2 ans, ils reçoivent une alimentation complémentaire adéquate et enrichie en micronutriment
  • Résultat 3 : les structures de santé de base ont renforcé leur capacité à offrir des services de nutrition et des prestations de santé sensibles à la nutrition.

 

 

 

Afin de mesurer les effets et les changements induits par l’action, le projet prévoit une évaluation finale de ses actions. C’est dans ce cadre que s’inscrit la réalisation du film documentaire.

 

  1. Principales parties prenantes :

 

  1. Le consortium Progettomondo.mlal (PMM) et CISV

C’est un regroupement de deux ONG italiennes. Il s’agit de PMM et CISV.

 

  • Progettomondo.mlal est une organisation non gouvernementale de solidarité internationale, partenaire du projet, créée en 1966 ayant son siège à Vérone.  Sa mission est d’initier et de réaliser des projets de développement socioéconomique en partenariat avec des institutions locales.  Au Burkina Faso PMM base ses interventions sur une approche intégrée et holistique. Les projets agissent à plusieurs niveaux pour garantir les différents droits de citoyenneté dans divers domaines : social, sanitaire et économique. Elle cumule plusieurs années d’expérience dans le domaine de la santé communautaire, la sécurité alimentaire, les droits des femmes, la diffusion de bonnes pratiques sur les thématiques de l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement. Elle fait office de chef de file dans la mise en œuvre de l’action.

 

  • La CISV (Comunità Impegno Servizio Volontariato) est une ONG italienne présente au Burkina depuis 1986 qui prône un modèle communautaire de développement. Elle intervient dans le Nord, le centre et le Sud-ouest du Burkina Faso dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, du développement institutionnel des organisations paysannes (OP), du micro finance (warrantage), la conservation des eaux et des sols, l’accès à l’eau potable, la diffusion de bonnes pratiques d’hygiène et assainissement.

 

  1. Les autres parties prenantes

 

  • Les Districts sanitaires interviennent dans l’action à travers non seulement la planification des actions mais aussi dans la mise en œuvre sur le terrain à travers leurs réseaux d’agent de santé à base communautaire (ASBC).

 

  • Les communes de la zone d’intervention sont également garantes des investissements réalisés dans leur ressort. Elles participent également à la mobilisation des bénéficiaires et au suivi.

 

  1. Objectif et description du Service demandé
  2. Objectif du Service demandé

L’objectif est de contracter un service professionnel pour l’idéation et la réalisation d’un film documentaire de haute qualité afin de mettre à la disposition des acteurs qui œuvrent pour la lutte contre la malnutrition, ainsi que les différentes parties prenantes, un instrument audiovisuel capitalisant les connaissances (pratiques et théoriques) sur l’alimentation du nourrisson et du jeune enfant (ANJE) dans la région du Sud-Ouest.

Profil recherché pour le poste : Réalisation d’un film documentaire
  1. Description du service demandé

L’objet de ce service est de livrer 1 film documentaire de haute qualité.

Le scénario et le script seront proposés par le prestataire et validés par le consortium. Ils devront mettre en avant les points ci-dessous :

  • les grands axes et l’état de mise en œuvre du projet « Sur les chemins de la Santé 2 »
  • les bonnes pratiques développées dans le cadre de la promotion de l’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant (ANJE) et l’impact sur les bénéficiaires dans la région du Sud-Ouest
  • les connaissances acquises (pratiques, stratégies) sur la  Nutrition de la Mère (NM) et l’Alimentation du Nourrisson et du Jeune Enfant (ANJE) sous forme de support pédagogique pour faciliter son exploitation et utilisation par les acteurs de lutte contre

la malnutrition dans leurs activités quotidiennes.

Le film documentaire sera diffusé sur des chaines de télévision, les sites web ou encore les vidéos partagées dans les réseaux sociaux tels que Facebook, WhatsApp. Le consortium composé de 2 ONGs souhaite confier ce service à un prestataire dont les compétences, l’expérience et les connaissances ont déjà permis de réaliser des films documentaires de qualité vidéo (HD) et audio.

 

  1. Étapes de réalisation du service demandé et résultats attendu s.
  2. Étapes de réalisation du service

Pour la réalisation du service, il faudra considérer les étapes suivantes :

Pour la réalisation du film, il faut planifier une session d’enregistrement dans la région du Sud-Ouest d’une durée estimé e à 7 jours . Toutes les visites dans les communes et dans les villages ciblés (à partir de Gaoua ) pour le service seront organisées par l’équipe de projet .

  1. Produits attendus

Une vidéo-documentaire d’environ 20 à 25 minutes avec les caractéristiques ci-dessous :

  • les images ne seront pas d’archives mais seulement prises sur le terrain ou pendant les entretiens ;
  • la vidéo contiendra des informations éducatives et très constructives ;
  • la vidéo sera d’une haute qualité sous format HD et Full HD ;
  • les interviews en langues locales seront sous-titrées en français, adjoints et synchronisés.
  1. Suivi du service

Le suivi des étapes de réalisation du service listées dans le tableau ci-dessus seront assurées par le département communication de l’ONG Progettomondo.mlal et par les Responsables du projet. Le personnel de Progettomondo.Mlal chargé du suivi du service veillera également au respect de la  charte graphique et des couleurs utilisées dans les écritures, logos, et insertions intégrées dans le film.

 

Les sessions de suivi sont détaillées dans les étapes 2, 5, 6, 10 et 12. Toutefois, la Responsable de Communication et le Coordinateur du Projet pourraient convoquer des sessions de suivi exceptionnelles dès qu’ils les jugeront nécessaires.

 

Toutes les visites dans les communes et dans les villages ciblés (à partir de Gaoua ) pour le service seront organisées par l’équipe de projet .

  1. Zone de couverture du service

En fonction des thématiques abordées, le tournage se fera dans certaines zones d’intervention du projet notamment dans les provinces du Poni, Ioba et Bougouriba. Quant aux entretiens avec les Responsables des coordinations du projet, les Experts et les Responsables sectorielles, ils se tiendront à Ouagadougou.

 

  1. Groupe cible : personnes et institutions qui participeront à la réalisation du film

Les images de la vidéo-documentaire auront comme protagonistes les bénéficiaires du projet, les partenaires du projet (Districts sanitaires, services techniques, etc.), l’équipe du projet, les autorités locales, le personnel du projet et tout autre acteur lié au projet que la Responsable de Communication et le Coordinateur pourraient identifier pour participer au filmage.

 

  1. Activités du prestataire

Le prestataire devra produire un film documentaire (durée 20 à 25 minutes) en 4 copies DV CAM et en 4 copies clé USB. Afin de permettre au prestataire retenu de connaitre le projet et de bien cerner les besoins, il est prévu l’organisation d’une réunion de cadrage (étape 2). Ce sera aussi l’occasion pour lui de poser des questions pour affiner sa compréhension des TDR.

Par la suite, le prestataire devra présenter un scénario qui sera amendé et validé par l’équipe projet. La validation du scénario (étape 7) marquera le début de la phase de tournage sur le terrain (étape 8).

 

  1. Période et Durée du service

La période de réalisation de service est indiquée ci-dessous :

  • Débute au cours du mois d’Avril 2021
  • Finalisation au plus tard au mois de Mai 2021

La duré totale du service est de 53 (cinquante-trois) jours de travail effectif repartis sur une période de 2,5 mois de calendrier dès la signature du contrat.

  1. Paiements

Les paiements se feront en trois tranches :

 

Tout paiement sera autorisé uniquement par la Responsable de Communication et par le Coordinateur du Projet.

 

  1. Profil du prestataire et dépôt des dossiers
  2. Profil du prestataire

Le prestataire doit être une agence de communication ou un prestataire indépendant, avec une expérience vérifiable dans la conception et la réalisation des films documentaires, notamment dans le domaine des ONG, humanitaire et/ou du développement durable. Il doit avoir un équipement suffisamment adapté à la réalisation des films documentaires en format HD et full HD. Aussi, le prestataire doit être de la région du Sud-Ouest ou avoir la capacité de se déplacer dans la région pour les besoins du filmage.

Les caractéristiques recherchées chez les postulants sont indiquées ci-dessous :

  • des compétences avérées en rédaction de scénario et de réalisation de film documentaire
  • une expérience documentée dans la conception d’au  moins 2 films documentaires de haute qualité (HD et Full HD)
  • un personnel technique spécialisé dans la conception et la réalisation des films documentaires
  • les équipements et outils techniques à disposition du postulant sont adaptés pour la réalisation des films documentaires de haute qualité
  • une expérience de conception de films documentaires HD avec effets spéciaux serait un atout  
  1. Offre Technique et financière
  • Offre Technique :
    • CV des principales personnes impliquées dans le service (incluant l’expérience acquise dans des projets similaires ainsi que les références) ;
    • Une clé USB contenant au moins 2 films d’environ 20 minutes ou 1 film d’une durée d’environ 45 minutes déjà réalisé par le postulant
    • La liste des équipements à disposition du postulant pour réaliser le service
    • Une note technique présentant la méthodologie à adopter et un chronogramme de l’exécution du service
    • Éventuellement : le lien pour voir les films HD ou full HD produits par le postulant
  • Offre financière :
    • Une offre financière pour le service indiquant les coûts unitaires selon le format dans l’Annexe 1
  1. Dépôt des dossiers et date limite

Il faut que les postulants présentent leurs offres dans une enveloppe scellée, indiquant le nom du postulant et la mention suivante « Film documentaire-SCS2-AID11104 ».

Les offres, technique et financière doivent être déposées au secrétariat de l’ONG Progettomondo.mlal au plus tard le 19 Avril 2021 à 16h00 soit au :

  • Siège de l’ONG à Ouagadougou sise à la Zone du Bois non loin de la Croix-Rouge Burkina.

Tél. : (+226) 25 36 06 14

OU

  • Bureau du projet « Sur le Chemin de la Santé 2 » sise à Gaoua, au secteur 5.

Tel : (+266) 20 90 09 90.

  1. Communication et éclaircissements

Toutes les communications et demandes de clarification doivent être adressées à l'adresse e-mail suivante : [email protected] ,  indiquant dans l’objet la référence suivante : DAO-OL-SCS2-2021/04-01

 

ANNEXE 1 – Offre financière, documentation administrative et informations sur le postulant 

  1. Format d e l ’offre financière
  1. Résumé de l’offre,

Montant total de l’offre en Chiffres : _______________________________________________________

(Hors de TVA)

 

Montant total du devis en lettres : ________________________________________________________

(Hors de TVA)

 

Durée de l’offre : la présente offre est valable pour 60 jours

3.Documentation administrative

e soumissionnaire doit fournir les documents administratifs suivants :

  1. Copie d’Identifiant Financier Unique (IFU) si le postulant est une personne morale
  2. Attestation(s) de service (si disponible)
  3. Distinction(s) honorifique(s) (si disponible)

 

  1. Information du postulant

Nom du postulant ( spécifier s’il s’agit une personne morale ou physique ) : ______________________ __________________________________________________________________________________

 

Personne de contact : __________________________________________________________________________________

 

Tel : __________________________________ Email : _____________________________________

 

Date :

 

Signature et cachet

 

 

 

 

Critères de l'annonce pour le poste : Réalisation d’un film documentaire
Métier :
Métiers des services
Secteur d´activité :
Services autres
Télécom
Type de contrat :
Temps partiel
Région :
Gaoua - Ouagadougou
Ville : GAOUA
Niveau d'expérience :
Expérience entre 2 ans et 5 ans
Niveau d'études :
Bac+1
Langues exigées :
français bon niveau
Nombre de poste(s) : 1