CHARGE(E) DES AFFAIRES HUMANITAIRES – COORDONNATEUR(TRICE) DE CE/APP – OCHA

TITRE  : CHARGE(E) DES AFFAIRES HUMANITAIRES – COORDONNATEUR(TRICE) DE CE/APP – OCHA

RECRUTEUR  : UNOCHA

ID de tâche : 34882

Domaine de pratique – Famille d’emplois : UN Coordination – OCHA OUAGADOUGOU

Date de fin de vacance : 12/02/2021

Localisation : Ouagadougou, Burkina Faso

Langues     Obligatoire: français

Voulu: Anglais

Classe : NOB

Type de poste vacant : FTA Local

Type de publication : Externe

Bureau : Afrique

Durée de contrat : 1 an avec possibilité d’extension

POSTE OUVERT UNIQUEMENT AUX CANDIDATS DE NATIONALITE BURKINABE

LES CANDIDATES FEMINIMES SONT FORTEMENT ENCOURAGEES

Retourner à la page précédente

CONTEXTE

Le Bureau pour la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) est un département du Secrétariat des Nations Unies. Il a pour mission de mobiliser et de coordonner l’action humanitaire de façon efficace en partenariat avec les acteurs nationaux et internationaux, de façon à atténuer la souffrance humaine, de plaider pour les droits des populations dans le besoin d’assistance, de promouvoir la préparation et la prévention des catastrophes et de faciliter la mise en place de solutions durables.

Le Burkina Faso fait face à une augmentation importante des besoins humanitaires du fait de l’accroissement de l’insécurité dans les régions frontalières du pays.

L’état d’urgence a été instauré dans certaines provinces du Burkina Faso depuis le 1er janvier 2019. De plus, le déplacement interne d’un grand nombre de burkinabés, l’absence de service de bases pour la population, la détérioration de l’accès humanitaire à cause de l’insécurité ainsi que les facteurs saisonniers, la pandémie de la Covid 19 etc. sont autant de contraintes qui appellent à la mise en place d’une stratégie adaptée devant faciliter l’accès à la protection et à l’assistance des personnes vulnérables dans le respect des principes humanitaires.

C’est dans ce contexte que le Bureau OCHA Burkina Faso a été implanté à Ouagadougou, avec des sous-bureaux à Kaya et à Dori depuis mi-2019, et à Fada et à Ouahigouya à partir de 2021 afin de coordonner les efforts des acteurs humanitaires, d’identifier les contraintes d’accès ainsi que leurs implications sur les populations touchées et apporter une réponse à la gestion de cette crise.

DEVOIRS ET RESPONSABILITES

Le/la Chargé(e) National(e) des Affaires Humanitaires / Coordonnateur(rice) de l’Engagement Communautaire et la Redevabilité aux Populations Affectées (CE/AAP) travaillera au Bureau OCHA Burkina Faso basé à Ouagadougou et rendra compte au Chef de Bureau, à travers le Chef de l’Unité de Coordination.

Le/la Chargé(e) National(e) des Affaires Humanitaires aura comme tâches principales de :

  • Servir de point focal principal sur les questions liées au CE/AAP dans l’ensemble de l’opération humanitaire.
  • Faciliter et coordonner le groupe de travail (GT) sur le CE/AAP à niveau national et soutenir la mise-en-place, facilitation et coordination des GT à niveau infranational dans les régions prioritaires de l’action humanitaire. Travailler avec les partenaires gouvernementaux, la société civile locale et les autres acteurs humanitaires et non humanitaires concernés, en veillant à ce que les discussions soient participatives, axées sur les résultats et bien documentées.
  • Maintenir le profil du GT et assurer une forte représentation des besoins et des priorités de l’engagement communautaire dans les forums intersectoriels pertinents, en faisant rapport sur les questions prioritaires du CE/AAP et en donnant des conseils sur les lignes de conduite appropriées, afin de permettre la prise de décision. Faciliter le plaidoyer pour l’intégration des approches CE/AAP dans les opérations humanitaires et facilite le développement de la planification conjointe, la collecte de fonds et le plaidoyer commun.
  • Identifier, documenter et partager les meilleures pratiques spécifiques au contexte sur l’intégration des approches CE/AAP à l’action humanitaire, diffuser des outils, des conseils et promouvoir les pratiques qui assurent l’intégration/la mise en œuvre des normes et principes du CE/AAP dans le cycle de programme humanitaire ; et soutenir les clusters et les partenaires humanitaires sur l’amélioration du CE/AAP dans leurs programmes.
  • Maintenir à jour la matrice 4Ws (qui fait quoi, où et quand) sur les activités du CE/AAP avec la contribution de chacun des groupes/secteurs et la liste de diffusion et les coordonnées des membres du GT afin de constituer une base de connaissances commune entre les partenaires.
  • Soutenir les évaluations des besoins en matière d’engagement communautaire, afin de comprendre les besoins en information de la communauté, les préférences en matière de communication, les langues parlées et comprises, la dynamique communautaire, les normes sociales, les croyances culturelles, les superstitions et autres facteurs anthropologiques qui pourraient avoir un impact sur les programmes.
  • Faciliter le développement, mise-en-œuvre et suivi-évaluation de la stratégie de GT, avec des objectifs et des indicateurs, par le biais de processus consultatifs et inclusifs ; coordonner le suivi des performances liées au GT et recommander des mesures correctives si nécessaire.
  • Fournir des conseils et un soutien pour permettre une approche prévisible de la manière dont les partenaires du GT collectent, protègent, analysent, partagent et rassemblent les données sur les priorités, le retour d’information et la participation des préférences des communautés ; assurer la coordination avec d’autres groupes de travail techniques et groupes/secteurs pour garantir la complémentarité des approches.
  • Développer un processus d’agrégation de l’analyse des commentaires de la communauté fournis par les organisations afin de développer un aperçu des préoccupations et des problèmes prioritaires de la communauté ; concevoir et produire un produit de rapport engageant qui peut être partagé au sein des plateformes de coordination afin de les mettre régulièrement à jour quant aux préoccupations et questions prioritaires de la communauté.
  • Coordonner le suivi communautaire des mécanismes de retour d’information pour s’assurer qu’ils reflètent correctement les préférences de la communauté et le contexte changeant ; faciliter l’analyse des tendances en matière de retour d’information communautaire et proposer des recommandations de programme pour résoudre les problèmes.
  • Renforcer les capacités des partenaires du CE/AAP en mettant l’accent sur les approches et les outils participatifs, notamment les dialogues communautaires, les réunions de médiation, la cocréation de messages clés et, dans la mesure du possible, l’élaboration d’exercices pratiques au niveau communautaire.
  • Soutenir, en coordination et collaboration étroite avec le/la coordonnateur(rice) sur la protection de l’abus et l’exploitation sexuelles (PSEA), la mise-en-œuvre d’une approche systémique à la réception et gestion des plaintes, y compris des plaintes de SEA.

Compétences

PROFESSIONNALISME

  • Connaissance des questions relatives à l’aide humanitaire, aux secours d’urgence et aux questions humanitaires connexes, y compris les approches et les techniques permettant de résoudre les problèmes difficiles.
  • Capacité d’analyse et, en particulier, aptitude à analyser et à articuler les dimensions de l’engagement communautaire et redevabilité aux populations affectées dans la réponse humanitaire face aux questions qui nécessitent une réponse coordonnée des Nations unies.
  • Capacité à identifier les problèmes et à faire preuve de jugement dans l’application de l’expertise technique pour résoudre un large éventail de problèmes.
  • Capacité à mener des recherches, y compris la capacité à évaluer et à intégrer des informations provenant de diverses sources et à évaluer l’impact sur la situation de l’engagement communautaire et de la redevabilité aux populations affectées.
  • Capacité à travailler sous une pression extrême, parfois dans un environnement très stressant (par exemple, conflits civils, catastrophes naturelles et misère humaine) ; capacité à fournir des conseils aux nouveaux membres du personnel.
  • Fait preuve de fierté dans son travail et ses réalisations ; fait preuve de compétence professionnelle et de maîtrise des sujets traités ; est consciencieux et efficace dans le respect des engagements, des délais et des résultats ; est motivé par des préoccupations professionnelles plutôt que personnelles ; fait preuve de persévérance face à des problèmes ou des défis difficiles ; reste calme dans les situations de stress.
  • Prend la responsabilité d’intégrer la perspective de genre et d’assurer la participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail.

SOUCI DU CLIENT

  • Considère tous ceux à qui les services sont fournis comme des « clients », cherche à voir les choses du point de vue du client, et tient compte des demandes des clients en information.
  • Etablit et maintien des partenariats productifs avec les clients en gagnant leur confiance et leur respect.
  • Identifie les besoins des clients et leur trouve des solutions appropriées ; fournit un soutien technique opportun et stratégique aux clusters et aux secteurs pour permettre l’intégration du PAA/CPE.
  • Se tient régulièrement informé pour anticiper sur les besoins en information humanitaire ; surveille les développements en cours du CE/AAP à l’intérieur et à l’extérieur de l’environnement des clients pour se tenir informé, anticipe les problèmes et identifie les partenariats ou collaborations potentiels.

PLANIFICATION ET ORGANISATION

  • Capable de gérer efficacement les ressources pour atteindre les objectifs convenus.
  • Élabore des objectifs et des plans clairs pour son travail individuel et pour le GT, qui sont cohérents avec les stratégies convenues pour le bureau pays OCHA et pour l’ensemble de la réponse (e.g. dans le Plan de Réponse Humanitaire, HRP).
  • Identifie les activités et tâches prioritaires ; surveille et ajuste les plans et les activités selon les besoins, en tant qu’individu et pour le GT ; facilite efficacement le travail du GT et utilise le temps de manière efficiente.
  • Prévoit suffisamment de temps et de ressources pour mener ses tâches en tenant compte des risques et des imprévus dans la planification.

TRAVAIL D’EQUIPE

  • Travaille en collaboration avec ses collègues pour atteindre les objectifs du bureau OCHA, l’Unité de la Coordination, et le groupe de travail sur l’engagement communautaire et la redevabilité aux populations affectées.
  • Sollicite l’avis des collègues et partenaires si nécessaire et valorise leurs idées et leurs compétences et est disposé à apprendre des autres.
  • Facilite un travail collaboratif au sein du GT pour atteindre des objectifs communs convenus ; met en avant l’intérêt de l’équipe et/ou le GT avant son intérêt personnel.
  • Soutient et agit en conformité avec la décision du groupe, même lorsque ces décisions ne reflètent pas entièrement sa propre position.
  • Partage les réussites de l’équipe et accepte la responsabilité de ses échecs.

COMPETENCES ET EXPERIENCE REQUISES

ÉDUCATION

  • Être titulaire d’un diplôme universitaire de second cycle (Maîtrise/Master) dans un des domaines suivants : relations internationales, études de développement et/ou humanitaire ; sciences sociales, politiques ou lettres.

EXPÉRIENCE

  • Avoir au minimum 2 ans d’expérience professionnelle pertinente ; une expérience préalable dans la coordination et/ou la gestion des projets humanitaires dans le domaine de l’engagement communautaire et/ou la redevabilité aux populations affectées est un atout.
  • Avoir de l’expérience dans la coordination de groupes de travail inter-organisationnels pour atteindre des objectifs communs dans le domaine humanitaire, en particulier l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies d’engagement communautaire, est un atout.
  • Une bonne compréhension de la gestion de l’information (y compris les flux de données, la protection et l’analyse), ainsi que des méthodes de collecte de données qualitatives et quantitatives.

AUTRES APTITUDES

  • Bonne aptitude analytique ;
  • Esprit d’initiative ;
  • Bonnes relations interpersonnelles ;
  • Capacité de travailler dans un environnement multiracial et multiculturel ;
  • Démontrer une capacité de travail efficace dans un environnement difficile.

LANGUES

  • Parfaite maitrise du français parlé et écrit ;
  • Bonne connaissance de l’anglais écrit et parlé ;
  • Bonne connaissance des langues locales.

Autres 

OCHA à l’instar des autres agences des Nations Unies fait la promotion de l‘égalité et de l’équité entre les genres. A cet effet, les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Merci de noter que le Bureau OCHA Burkina Faso est dans un environnement non-fumeur

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s.

Avertissement

Informations importantes sur le demandeur

Tous les postes des catégories GS font l’objet d’un recrutement local.

Informations des candidats sur les fichiers du PNUD

Remarque: le PNUD se réserve le droit de sélectionner un ou plusieurs candidats à partir de cet avis de vacance. Nous pouvons également retenir les candidatures et considérer des candidats postulant à ce poste pour d’autres postes similaires au sein du PNUD au même niveau et avec une description de poste, une expérience et des exigences scolaires similaires.

Avertissement d’arnaque

L’Organisation des Nations Unies ne facture aucun frais de candidature, de traitement, de formation, d’entretien, de test ou autre en relation avec la procédure de candidature ou de recrutement. Si vous recevez une sollicitation pour le paiement de frais, veuillez ne pas en tenir compte. De plus, veuillez noter que les emblèmes, logos, noms et adresses sont facilement copiables et reproduits. Par conséquent, il vous est conseillé de faire particulièrement attention lors de la soumission d’informations personnelles sur le Web.

POSTULER POUR CET EMPLOI

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !