RECRUTEMENT MULTIPLES : SANTE MENTALE ET SOUTIEN PSYCHO-SOCIAL / PROGRAMMES DE SR / VIH ET SIDA

RECRUTEMENT MULTIPLES : SANTE MENTALE ET SOUTIEN PSYCHO-SOCIAL / PROGRAMMES DE SR / VIH ET SIDA

RECRUTEUR  : CTG (COMMITTED TO GOOD)

TITRE DU POSTE : SANTE MENTALE ET SOUTIEN PSYCHO-SOCIAL / PROGRAMMES DE SR / VIH ET SIDA

Lieu d’exécution : Plusieurs endroits dans le pays, Burkina Faso

Date limite : 31/01/2021

Date de début : 01/02/2021

Durée : jusqu’à 11 mois (@ 22 jours / mois)

Qualification : Baccalauréat dans une discipline pertinente.

Expérience du secteur  Minimum de 5 ans d’expérience pertinente démontrable dans le domaine de la santé.

Expérience géographique           Minimum de 5 ans d’expérience en Afrique (essentiel).

Langue La maîtrise de l’anglais est essentielle.

DESCRIPTION DE L’EMPLOI

Présentation de CTG     CTG signifie Committed To Good. Avec une démarche éthique au cœur de tout ce que nous faisons, c’est une description qui nous rend fiers. Le respect des droits humains fondamentaux de notre personnel et de ceux que notre personnel rencontre est la pierre angulaire de nos valeurs. Nous luttons pour l’égalité des sexes, l’inclusion et la diversité, en offrant des opportunités justes et égales pour tous. Nous adoptons une approche de tolérance zéro face à la corruption et restons fidèles aux lois du travail locales et à toutes les exigences légales locales.

En opération depuis 2006, nous sommes aujourd’hui honorés de servir des clients dans 15 États fragiles et touchés par un conflit en participant à des programmes de secours en cas de catastrophe, de consolidation de la paix, d’aide humanitaire et de développement grâce à nos services spécialisés de recrutement, de gestion des ressources humaines et d’exploitation.

Aperçu de la position

CTG cherche à embaucher pour plusieurs postes indiqués ci-dessous pour nos projets à venir avec nos clients dans le pays, les différents termes de référence pour ces rôles sont indiqués ci-dessous.

Objectifs du rôle

  1. SANTE MENTALE ET SOUTIEN PSYCHO-SOCIAL

DESCRIPTION GENERALE DES TACHES:

Sous la supervision générale du représentant / OCI de l’agence des Nations Unies qui a fait la demande, le titulaire est chargé de fournir des services psychosociaux à la population affectée, ainsi qu’au personnel de l’agence des Nations Unies impliqués dans des opérations de secours. Le / la titulaire aidera à la coordination de la réponse au sein de l’agence des Nations Unies demandeuse et avec des agences externes telles que l’ONU, les ONG internationales, les ONG locales et les organisations communautaires.

PRINCIPALES TACHES ET RESPONSABILITES:

  • Contribuer au développement et / ou à l’introduction de nouvelles approches, méthodes et pratiques de gestion et d’évaluation de projets pour répondre aux besoins psychosociaux des populations affectées.
  • Examiner les programmes psychosociaux existants mis en œuvre pour soutenir les populations affectées et conseiller le bureau de pays de l’agence des Nations Unies sur la conception de programmes appropriés.
  • Identifier les forces, les faiblesses et les lacunes dans la mise en œuvre des programmes grâce à une revue systématique impliquant des partenaires clés. Assurez-vous que l’examen inclut les groupes affectés et vulnérables.
  • Fournir un soutien aux ONG participant aux opérations de secours.
  • Participer aux réunions de coordination pour identifier les lacunes et répondre aux besoins psychosociaux des populations affectées.
  • Assurer la liaison avec les réseaux de jeunes et les groupes de femmes et d’autres organisations communautaires.
  • Participez à une collaboration intersectorielle avec d’autres collègues du programme.
  • Participer aux réunions de coordination en santé mentale
  • Entreprendre des visites sur le terrain pour suivre les programmes et, si cela est jugé approprié, mener des missions pour offrir des services aux collègues du bureau et / ou sur les interventions de programme psychosociales prévues.
  • Effectuer et mener des besoins rapides en matière de santé psychosociale et mentale et une évaluation approfondie de la population touchée et de l’agence des Nations Unies qui en fait la demande et d’autres membres du personnel de l’ONU
  • Fournir des conseils techniques et une assistance aux partenaires dans la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des programmes / projets.
  • Examiner la capacité des organisations de mise en œuvre (agences des Nations Unies, ministères gouvernementaux, organisations internationales, organisations nationales, organisations communautaires et autres acteurs concernés).

QUALIFICATIONS / EXPERIENCE / COMPETENCES :

Le titulaire doit posséder des qualifications et une expérience démontrables dans les domaines suivants

  • Diplôme universitaire supérieur en sciences sociales avec une formation spécialisée en psychologie ou dans d’autres domaines connexes.
  • Au moins cinq ans d’expérience en programmation et coordination psychosociales aux niveaux national et international. Compréhension des paradigmes humanitaires pertinents pour Haïti et la sous-région.
  • Expérience ou familiarité avec un environnement humanitaire un atout majeur.
  • Excellentes compétences en communication interpersonnelle, en négociation et en diplomatie.
  • Capacité à communiquer et à travailler en étroite collaboration avec une grande variété de personnes, y compris des hauts fonctionnaires dans un environnement multiculturel
  • Expérience de la formation et de la coordination des activités de formation.
  • Une expérience en gestion de projets à l’étranger est un atout.
  • La capacité de coordonner diverses parties prenantes clés travaillant dans des contextes humanitaires, c’est-à-dire des compétences de coordination est assez importante.
  • Capacité à gérer les informations liées à la santé psychosociale et mentale.
  • Capacité à mobiliser des ressources pour le soutien psychosocial et la santé mentale.
  • Capacité à fournir des conseils au personnel des Nations Unies.
  1. PROGRAMMATION DE LA SANTE DE LA REPRODUCTION (SR) / VIH & SIDA

DESCRIPTION GENERALE DES TACHES:

Sous la supervision générale du Représentant du CO de l’agence des Nations Unies / OCI, et dans le cadre du Paquet Minimum de Services Initiaux (DMU) et des Directives de l’IASC sur le VIH dans les situations d’urgence , le / la titulaire contribue à promouvoir la santé reproductive et l’intégration des programmes VIH / SIDA et des services de SR dans les situations de crise et d’après-crise. Le / la titulaire facilite également l’achat et la livraison de fournitures et d’équipements médicaux d’urgence, s’oriente sur les questions liées à la SR / VIH / SIDA et aide à établir des partenariats avec d’autres acteurs humanitaires, ONG, donateurs et homologues gouvernementaux. Lorsque la situation se stabilise, le titulaire guide la mise en place de services complets de SR et de VIH.

  • Développement et mise en œuvre de programmes
  • Adapter les outils d’évaluation rapide des besoins.
  • Effectuer une évaluation rapide sur le terrain des besoins en SR / VIH de la population touchée par l’urgence et mettre en œuvre le DMU (Minimum Initial Initial Service Package) et d’autres services offerts aux femmes et aux hommes en âge de procréer, y compris les adolescents.
  • Superviser (avec le responsable de la logistique ou des achats s’il / elle est au bureau de pays) l’achat rationnel des kits de SR d’urgence et d’autres produits (y compris les kits de dignité) et surveiller leur distribution et leur utilisation par l’utilisateur final.
  • Lancer et coordonner des sessions de formation sur la santé reproductive dans les situations d’urgence (pour les prestataires de soins de santé, les agents des services communautaires, le personnel de sécurité, la population de réfugiés / PDI, la population hôte, etc.)
  • Orienter le personnel du bureau de pays de l’agence des Nations Unies qui fait la demande, les partenaires d’exécution et les autorités régionales et nationales dans la planification et la mise en œuvre des programmes de SR / VIH et SIDA
  • Explorer les opportunités et les points d’entrée pour les agences des Nations Unies pour concevoir des interventions SR / VIH pour des groupes spécifiques à risque / vulnérables touchés par une crise, par exemple: personnel en uniforme (armée, police et forces de maintien de la paix), travailleurs du sexe, ex-combattants, femmes associées avec les forces armées, les déplacés, les personnes handicapées, etc.
  • Aider à développer / adapter des protocoles pour des domaines sélectionnés dans la coordination du programme (comme la gestion syndromique des cas d’infections sexuellement transmissibles (IST), l’orientation vers des soins obstétricaux d’urgence, la réponse médicale aux survivants de violences sexuelles, les services de conseil et de planification familiale, etc.)
  • Aider à concevoir des initiatives ciblant les besoins des adolescents liés à la SR / VIH et au SIDA.

Partenariat:

  • S’assurer que les besoins en SR sont satisfaits au sein du cluster Santé (si l’approche Cluster est appliquée dans le contexte d’urgence) et dans les rapports de situation d’OCHA.
  • Entretenir des relations de travail et partager les informations pertinentes avec l’équipe conjointe des Nations Unies sur le VIH et d’autres partenaires travaillant dans le domaine de la SR / VIH et SIDA.
  • En étroite collaboration avec les agences des Nations Unies et d’autres partenaires, aider le bureau de pays à se préparer à la réintégration des PDI / rapatriés.
  • Assurer la liaison avec les agences des Nations Unies et d’autres acteurs pour fournir des services et des produits de SR (c.-à-d. Des préservatifs masculins et féminins dans le cadre du partenariat existant des Nations Unies) aux personnes déplacées et aux réfugiés.
  • Établir des liens entre les programmes existants de SR et de VBG et assurer l’intégration des aspects de prévention du VIH.

Contrôle et évaluation:

  • Surveiller l’assistance SR / VIH & SIDA fournie par l’agence des Nations Unies par l’intermédiaire des partenaires d’exécution aux populations affectées par la crise, en particulier les PDI / rapatriés, et s’assurer que les exigences adéquates en SR / VIH & SIDA sont satisfaites.
  • Effectuer des visites de contrôle, si demandé.
  • Tenir à jour une base de données sur les produits de SR et fournir des kits de dignité et partager les informations avec les agences de coordination et le ministère de la Santé si nécessaire.
  • Préparer des rapports d’étape réguliers et documenter les leçons apprises et les défis et les partager avec les bureaux régionaux de l’agence des Nations Unies, la Direction de la réponse humanitaire de l’agence des Nations Unies, les OSR et d’autres unités si nécessaire.

QUALIFICATIONS / EXPERIENCE / COMPETENCES:

Le titulaire doit avoir des qualifications et une expérience démontrables dans les domaines suivants

  • Diplôme universitaire supérieur en médecine, santé publique ou sciences sociales pertinentes.
  • Expérience pertinente de l’élaboration et de la gestion de programmes de SR / VIH & SIDA et de préférence dans un contexte d’urgence (par exemple: mise en œuvre du DMU).
  • Expérience de terrain dans les situations d’urgence complexes, y compris les interventions d’urgence humanitaire.
  • Capacité à développer et coordonner la SR / VIH / SIDA et / les programmes qui ciblent les réfugiés, les PDI / rapatriés et leurs communautés d’accueil.

Rapports de projet        

Ces rôles relèvent de leurs supérieurs immédiats.

Compétences clées Éducation:

– Comme indiqué ci-dessus dans les objectifs de rôle pour chaque rôle.

Expérience:

– Comme indiqué ci-dessus dans les objectifs de rôle pour chaque rôle.

Langues:

– Parle couramment l’anglais.

– Maîtrise de la langue parlée dans le pays.

Gestion d’équipe          

Ces rôles n’ont pas de responsabilité de gestion d’équipe.

Informations complémentaires             

La préférence sera donnée aux ressortissants burkinabés.

Les candidates qualifiées sont encouragées à postuler pour les postes ci-dessus.

PLUS DE DETAILS & POSTULER ICI

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !