01 AGENT LOCAL

RECRUTEUR : ALLIANCE POUR UNE MINE RESPONSABLE (ARM)

TITRE : AGENT LOCAL REGION SUD-OUEST

CONTRAT  : Prestataire

PAYS : Burkina Faso

Date limite : 14/09/2020

TERMES DE RÉFÉRENCE

  1. INFORMATION GÉNÉRALE

Fonction ou Service : Agent local région Sud-ouest

Lieu de mise en œuvre : Région du Sud-ouest (base à Gaoua)

Date de début : 01/10/2020

Durée : 6mois (renouvelable).

Entité contractante : ARM EUROPE

Objectif : Assurer la mise en œuvre et le suivi des activités d’ARM dans la région du Sud-ouest.

CONTEXTE

  • ARM

L’Alliance pour une Mine Responsable (ARM) est reconnue au niveau international comme leader dans le secteur de l’appui à la Mine Artisanale à Petite Échelle (MAPE) responsable. Depuis 2004, ARM travaille avec un réseau international d’experts et de partenaires pour le développement durable de la MAPE. Organisation indépendante et à but non lucratif, ARM possède son siège principal en Colombie avec une représentation nouvellement créée en France (ARM Europe) qui coordonne notamment les projets mis en œuvre sur le continent africain.

ARM a jusqu’à présent développé des projets dans 17 pays, notamment en Afrique (Burkina Faso, Cameroun, RDC, Gabon, Kenya, Rwanda, Uganda, Sénégal, Ghana, Mali) et en Amérique Latine (Colombie, Pérou, Équateur, Honduras, Bolivie et Brésil), et en Asie (Mongolie). Notre approche holistique et globale a permis d’appuyer environ 100 organisations minières et leurs communautés, soit environ 15 000 personnes de façon directe et indirecte. Nous travaillons avec des gouvernements, des organisations multilatérales, des réseaux régionaux, des organisations minières, des acteurs de l’industrie et des partenaires nationaux. Notre mission est d’appuyer la transformation de la MAPE au travers d’une stratégie d’appui global et d’une approche « bottomup » (du bas vers le haut), en incitant le secteur à devenir formel, organisé et rentable tout en améliorant leurs pratiques tant au niveau social qu’environnemental.

ARM a développé le Standard Fairmined et le Code CRAFT comme instruments permettant la connexion des organisations et producteurs MAPE à des marchés formels et plus justes, moyennant leur engagement dans l’atténuation des risques, la formalisation et l’adoption de bonnes pratiques minières (pour plus d’information concernant ARM, ses standards et ses projets voir : http://www.responsiblemines.org/fr/).

  • Présence et vision d’ARM au Burkina Faso

ARM intervient au Burkina Faso depuis 2013, au début via à un financement de 3 ans de l’ONUDI puis en 2017-2018 via un projet de coopération entre la métropole de Reims et la ville de Zorgho. Grâce à ces financements, ARM a eu l’opportunité de travailler avec plusieurs communautés minières de différentes régions, et ainsi connaître leurs réalités techniques et organisationnelles, et travailler à l’amélioration de leurs pratiques. Ces interventions ont aussi permis de connaître les principaux acteurs institutionnels locaux et nationaux liés au secteur minier au Burkina Faso et d’engager certains d’entre eux dans une collaboration fructueuse dans le cadre des interventions.

Fort de ces deux expériences qui ont eu cours jusqu’à l’année dernière, ARM a initié, en janvier 2019, un autre projet intitulé « Appui à la création d’un orpaillage responsable et légal au Burkina Faso » financé par la Commission Européenne, d’une durée de 3 ans, avec pour objectif de créer des chaînes d’approvisionnement en or légales pour les producteurs MAPE sélectionnés et accompagnés dans le cadre de l’intervention, notamment sur la base des critères Fairmined et CRAFT. Ce projet s’inscrit pleinement dans la logique d’intervention holistique promue par ARM qui associe le diagnostic et l’accompagnement des mineurs jusqu’à la connexion au marché formel, la promotion d’un dialogue multi acteur pour une gouvernance durable du secteur MAPE, l’apprentissage continu et la diffusion de l’expérience auprès des acteurs intéressés. Il a par ailleurs permis d’ancrer la stratégie d’ARM au Burkina Faso dans la durée et de monter une équipe locale.

Le projet se déploie actuellement dans 3 régions où des groupements miniers ont été identifiés : le Sud-ouest, le Centre Nord et le Centre Ouest du Burkina Faso.

A ce projet sont venus se greffer d’autres projets depuis le début de l’année 2019, et les activités d’ARM au Burkina Faso et en Afrique de l’Ouest devraient continuer à connaître un essor dans les mois et les années à venir.

Dans ce contexte, et avec l’entrée dans une phase de développement des activités sur le terrain, ARM recherche un agent local pour garantir une bonne mise en œuvre et un suivi de son action dans la région Sud-ouest du Burkina Faso.

  1. OBJECTIF

Assurer la bonne mise en œuvre et le suivi des activités des projets d’ARM et représenter l’organisation dans la région du Sud-ouest du Burkina Faso, en lien avec l’équipe basée à Ouagadougou.

  1. FONCTIONS ET RESPONSABILITES
  2. a) Liées à l’Organisation

En tant que Prestataire de services pour ARM, le(a) consultant(e)devra s’engager, en premier lieu, à suivre et appliquer les politiques de l’organisation et ainsi :

  • Participer aux formations dispensées par ARM en vue de garantir la qualité des activités réalisées et la cohérence avec les stratégies de l’organisation.
  • Participer aux réunions et espaces de coordination avec les membres de l’équipe du siège ou d’autres instances, selon leur pertinence.
  • Suivre et faire appliquer par son équipe les politiques internes, protocoles, procédures et codes mis en œuvre par l’organisation, notamment ceux relatifs aux aspects administratifs et financiers, de sécurité, conflit d’intérêt, etc.
  • Utiliser de manière opportune les méthodologies et les formats et outils qui y sont liés, pour la planification, la mise en œuvre, le compte-rendu et la communication des activités.
  • Dans le cadre des missions de terrain, définir au préalable, et partager avec la coordination nationale, un agenda des déplacements et activités prévus, en conformité avec la politique de sécurité de l’organisation. Le (a) consultant(e) sera responsable de la mise en œuvre appropriée et de l’évolution de la politique interne de sécurité de l’équipe dans la région du Sud-ouest.
  • Assurer la consolidation systématique de l’information, notamment des contacts générés et des comptes rendus de réunions et évènements auxquels le(a) consultant(e) assiste, et veiller à ce que le reste de l’équipe s’acquitte des mêmes tâches.
  • Fournir, en toute transparence, l’information sur les activités, objectifs, résultats, difficultés, etc.
  • Veiller à la qualité et à l’intelligibilité de l’information produite par lui-même et son équipe ainsi qu’à la transmission et au stockage opportun des livrables, selon les lignes directrices fournies par l’organisation.
  • Etre exemplaire dans le respect des droits humains des membres des communautés où le projet intervient et de toute personne liée aux activités et aux processus mis en œuvre.
  • Consulter systématiquement l’équipe de coordination et référente du projet pour toute nécessité de représentation officielle d’ARM dans des réunions et échanges avec des personnalités officielles. Par extension, toute communication réalisée au nom de l’organisation doit faire l’objet d’une consultation préalable de l’équipe de coordination et référente du projet ou de l’unité de communication d’ARM.

b ) Prestations rattachées à l’Offre

En tant qu’agent local, le(a) consultant(e) viendra appuyer la bonne mise en œuvre et le suivi sur le terrain des activités planifiées dans le cadre des projets en cours dans la région du Sud-ouest, dans le respect du calendrier prévu et en assurant une gestion efficiente des ressources mises à disposition.

L’agent local agira comme relai entre les membres d’ARM basés à Ouagadougou, et les communautés minières bénéficiaires des projets mis en œuvre, ainsi qu’avec les partenaires locaux. L’agent viendra ainsi également appuyer la mise en œuvre auprès des groupements miniers identifiés et autres acteurs locaux des stratégies relatives aux aspects organisationnels, techniques, environnementaux et de santé-sécurité au travail, de communication et de gouvernance, ainsi que relatives aux chaînes d’approvisionnement, selon les besoins.

Le/a consultant(e) devra ainsi accomplir les tâches suivantes :

  • Assurer le suivi des incidents et des problèmes de sécurité reportés dans les zones d’intervention et participer en continu à l’actualisation de la stratégie de sécurité grâce à l’information récoltée auprès de diverses sources (police, gendarmerie, mairie, poste militaire);
  • Effectuer un rapportage systématique au coordinateur national quant aux difficultés rencontrées (ex. plaintes des bénéficiaires, ingérence des autorités locales, menaces et/ou problèmes de sécurité);
  • Veiller à la mise en œuvre et faire le suivi de la bonne exécution des activités dans sa zone d’affectation, en coordination avec le responsable des aspects socio-organisationnels et de la chaîne d’approvisionnement et le responsable des aspects techniques et environnementaux
  • Assister le chargé de communication dans l’élaboration et la mise en œuvre de ses activités sur le terrain ;
  • Représenter ARM au niveau local (lors de réunions, évènements), maintenir une collaboration exemplaire avec les artisans miniers, les autorités locales et coutumières de sa zone d’intervention ;
  • Contribuer à l’identification de partenariats au niveau local (ex. centres de formation, secteur public, ONG) ;
  • Faciliter l’organisation logistique des missions, des réunions et évènements ayant lieu dans la région du Sud-ouest ;
  • Organiser et mobiliser les artisans miniers et autres acteurs locaux pour les visites terrains, les informer et les sensibiliser sur les activités du projet ;
  • Organiser et animer des sensibilisations et accompagner des actions de formation auprès des artisans miniers ;
  • Accompagner les activités administratives et organisationnelles des groupements miniers en suivant le plan d’action issu de la phase de diagnostic des sites retenus ;
  • Planifier, coordonner conjointement avec l’équipe technique, accompagner et faire le suivi du déroulement de l’ensemble des activités des aspects techniques, environnementaux et de sécurité et santé au travail, y compris la coordination des comités de travail dans sa zone d’affectation (Sud-ouest) ;
  • Accomplir toute autre tâche d’accompagnement des groupements miniers ou de liaison avec les partenaires locaux sur demande du supérieur hiérarchique ;
  • Participer aux réunions organisées par ARM et/ou en lien avec les différents projets et/ou avec les thématiques à charge, selon les besoins identifiés par l’équipe de coordination ou les responsables.
  • Elaborer et fournir, avec qualité et dans les temps escomptés, les produits et rapports d’activités sollicités par les responsables de stratégies de l’organisation et/ou l’équipe de coordination. Le(a) consultant(e) devra être disposé(e) à recevoir le retour des responsables de stratégies de l’organisation et/ou de l’équipe de coordination sur les livrables qu’il/elle produit et à réaliser les corrections nécessaires jusqu’à validation de ceux-ci.

Le(a) consultant(e) devra être basé(e) à Gaoua. Il/Elle sera amené(e) à se déplacer de manière continue sur les zones d’intervention (communautés minières et sites miniers) de la région. En outre, le(a) consultant(e) pourra être amené à se déplacer à Ouagadougou ou dans d’autres régions.

Ces déplacements s’effectueront selon les politiques internes d’indemnisation et justification fixées par l’organisation.

  1. LIVRABLES
  2. a) Livrables liés aux procédures de l’organisation
  • Registre des formations reçues de la part d’ARM ;
  • Demandes d’avances de fonds, check-list de missions, rapports de missions, justification des dépenses et reçus originaux et scannés des dépenses autorisées ;
  • Agenda des déplacements et activités prévus ;
  • Feuille de temps de travail Timesheet – actualisation quotidienne, livraison mensuelle ; • Notes de réunions internes, selon pertinence ;
  • Rapport sur les produits livrés chaque mois.
  1. b) Livrables rattachés à la fonction
  • Comptes rendus de réunions et d’évènements, avec listes d’assistance physiques et photos ; • Planning hebdomadaire d’activités ;
  • Rapports d’activités dans les formats définis par l’organisation, avec listes d’assistance et photos ;
  • Listes d’assistance (évènements, formations) consolidées en format numérique (tableur ex-

cel) ;

  • Rapport mensuel d’activités, intégrant alertes et principales avancées ;
  • Liste des contacts générés ;
  • Tout autre registre ou support qui permet de montrer l’étendue des réalisations dans le cadre des activités prévues ;

La caractérisation et priorisation des activités à effectuer seront abordées plus en détails avec le responsable des aspects techniques et environnementaux et le responsable des aspects socioorganisationnels, en fonction de la planification mensuelle et de l’évolution du contexte.

  1. PROFIL

EDUCATION   – Diplôme du Baccalauréat

–Certificat d’Etudes supérieures dans un domaine pertinent (ex. sciences sociales, ingénierie, commerce, administration).

FORMATION ET/OU EXPERIENCE : Au moins 6 mois d’expérience professionnelle en lien avec :

* le secteur minier artisanal et à petite échelle, et/ou

* le secteur associatif et de l’action sociale, du développement, et/ou

*l’accompagnement d’unités de production, dans l’idéal minières, vers  l’adoption de bonnes pratiques, respect des normes, ou changement  technologique.

CAPACITES  : Capacité d’analyse, de rédaction et de synthèse.

  • Connaissance d’une/des langue(s) locale(s) (en particulier le lobiri et le dagara)
  • Expérience et connaissance de la région du Sud-ouest du Burkina Faso.
  • Aptitudes pour la facilitation, l’animation d’ateliers, et la formation.
  • Aptitude à             travailler             en           réseau avec       les          structures           de           base communautaires.
  • Habilité à planifier et gérer des ressources.
  • Bonne connaissance et connexion aux technologies de l’information.
  • Bonne capacité de réactivité et réponse aux requêtes.
  • Capacité de proposition, suggestion.
  • Aptitude pour le travail en équipe, flexibilité, adaptation au changement.
  • Disposition à se mobiliser de manière continue sur le terrain
  • Disposition à voyager régionalement et nationalement (principalement à Ouagadougou) dans des délais courts.
  • Bonne gestion du stress.

AUTRES : Possession d’un permis de conduire un deux-roues

Idéalement, le ou la candidat(e) sera en possession d’un deux-roues (moto), qu’il sera amené à utiliser dans ses déplacements quotidiens sur le terrain (les frais d’entretien et d’essence seront alors couverts).

  1. DURÉE

6 mois (renouvelable). A compter du 1 Octobre 2020.

  1. DONNEES CONTRACTUELLES

Type de contrat : Prestation de services

Valeur totale du contrat : 410,53 euros brut

Conditions de paiement : Honoraires mensuels de 410,53 euros brut incluant les indemnisations mensuelles pour les frais de communication.

Le paiement sera effectué sur présentation par le(a) consultant(e) des factures de prestation le(a) consultant(e) doit être en mesure de présenter des factures) et des supports administratifs et livrables préalablement approuvés, selon le plan de travail.

  1. MECANISMES DE SUPERVISION

Le travail s’effectuera sous la supervision du coordinateur national d’ARM au Burkina Faso.

  1. DOCUMENTS À JOINDRE
  • CV ou curriculum vitae.
  • Lettre exprimant votre intérêt et votre aptitude au poste, en français.
  • Documents et/ou références qui soutiennent votre travail et votre expérience professionnelle, ainsi que votre formation académique (diplômes et/ou certifications).

DEPOT DES DOSSIERS

Les personnes intéressées peuvent envoyer leurs demandes avec les informations complètes et pièces justificatives par courrier électronique: [email protected]

  1. CALENDRIER

Ouverture des candidatures : 24 août 2020

Fin  des candidatures : 14 septembre 2020

Sélection des candidats et entretiens : Du 15 au 25 septembre 2020

Début du contrat : Au plus tard le 1er Octobre

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !