Consultant/ Consultante représentant IMPACT au Burkina (point focal)

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
Poste proposé : Consultant/ Consultante représentant IMPACT au Burkina (point focal)

Poste : Consultant/ Consultante représentant IMPACT au Burkina Faso, Point focal (consultance en raison de 2 jours/semaine environ)

Lieu :  Ouagadougou, Burkina Faso (avec des voyages en provinces)

Date limite pour les candidatures :  31 mars 2021

Entretiens : Début avril 2021

Entrée en fonction :  Dès que possible

Durée :  6 mois (avec possibilité de renouvellement)

 

À propos d’IMPACT

IMPACT transforme la gestion des ressources naturelles dans les zones où la sécurité et les droits de la personne sont menacés. Nous analysons et concevons des approches de gestion des ressources naturelles dans une triple optique de renforcement de la sécurité, de développement et d’égalité. Organisme indépendant sans but lucratif, IMPACT fait action commune avec des partenaires locaux pour réaliser un changement durable.

Basée à Ottawa au Canada, IMPACT dispose de bureaux en République démocratique du Congo (RDC), en Ouganda, et en Côte d’Ivoire.

À propos du projet Fondations pour la paix dans le secteur de l'extraction artisanale de l'or au Burkina Faso

Le projet Fondations pour la paix d’IMPACT soutiendra la mise en place d’un secteur aurifère artisanal responsable au Burkina Faso. Le projet renforcera la capacité des parties prenantes locales à lutter contre le commerce illicite de l'or artisanal et à encourager le commerce légal. Le projet soutiendra la paix et la sécurité en favorisant l'autonomisation économique des femmes et l'inclusion financière dans les communautés d'exploitation artisanale de l'or.

 

Consultante ou Consultant au Burkina Faso

La ou le consultant.e sera responsable de la la mise en œuvre du projet et travaillera sous la supervision du siège de IMPACT au Canada et en étroite collaboration avec le partenaire principal local du projet, l’ONG internationale Alliance for Responsible Mining (ARM), pour coordonner et superviser certaines activités du projet. Elle ou il agira notamment comme point focal et représentant de IMPACT auprès de toutes les partenaires burkinabais du projet.

La ou le consultant.e devra s’assurer de la mise en place de certaines activités et se rendre régulièrement dans les zones d’intervention du projet, qui sont des communautés minières au Centre Ouest (Koudougou) et Centre Nord (Kaya) où se tiendront certaines des activités du projet.  

Des opportunités pour des collaborations ponctuelles avec des expertes ou experts techniques au Burkina et à l’échelle internationale vont également se produire et devront être supervisées et facilitées.

Tâches particulières :

  • Représenter l’ONG internationale IMPACT auprès diverses instances du gouvernement burkinabais et auprès des ambassades et des organisations de la société civile.
  • Assurer un dialogue constructif et, contribuer à la coordination entre les différents partenaires de IMPACT dans ce projet.
  • Assurer les relations avec les médias et les interventions publiques, au besoin et en étroite collaboration avec le Service des communications de IMPACT.
  • Coordonner la mise en place de certaines activités de IMPACT au Burkina Faso.
  • Appuyer l’équipe IMPACT pour des activités de recherche et de collecte de données touchant l’inclusion financière et le commerce illicite. 
  • Mettre en place des ateliers de formation, présenter du contenu et/ou assurer la modération et représenter IMPACT lors de ces ateliers.
  • Participer à la planification des activités du projet.
  • Veiller à ce que le projet et le soutien technique fourni soient adaptés au contexte local.
  • Agir comme point focal de sécurité pour IMPACT.
  • En étroite collaboration avec les Services des finances et des opérations terrain, s’assurer du respect et de la conduite efficace des procédures administratives et opérationnelles.
  • Responsable de certaines responsabilités administratives et financières (rapport financier, documents légaux, etc.). 

Dans leur candidature, les candidates et les candidats doivent clairement démontrer leurs aptitudes pour ce poste.

La personne choisie DOIT posséder les compétences, les qualifications et l’expérience suivantes :

  • Un diplôme universitaire en sciences sociales dans un domaine pertinent comme le développement international, science économique, affaires publiques ou internationales ou tout domaine apparenté.
  • Expérience significative dans le domaine du réseautage auprès des autorités gouvernementales, Par exemple auprès Ministère des mines ou autres ministères pertinents.
  • Au moins 5 ans d’expérience en coordination et en gestion de projets dans le secteur du développement international, de préférence au sein d’une ONG internationale.
  • Connaissance des enjeux du commerce extérieur et des ressources naturelles du Burkina Faso, et notamment du secteur minier.
  • Parfaite maîtrise du français, à l’écrit comme à l’oral.
  • Excellente maîtrise de la suite Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint).

Les compétences et expériences suivantes seront considérées comme des atouts, mais ne sont pas requises :

  • Maîtrise de l’anglais.
  • Connaissance en matière de conflit et de promotion de la paix et de leurs liens avec la gouvernance des ressources naturelles.
  • Expérience professionnelle en contexte de conflit et au sein d’environnements vulnérables.
  • Compétences dans le micro-crédit, AGR (activités génératrices de revenus).
  • Connaissance de la chaîne de possession et des initiatives d’approvisionnement certifié.

Compétences clés :

  • Grande diplomatie.
  • Capacité à gérer une charge de travail complexe et à respecter des échéances sous supervision minimale au sein d’un environnement effervescent en constante évolution.
  • Capacité à voyager dans des environnements difficiles, imprévisibles et dangereux, en faisant preuve d’un grand discernement.
  • Importante capacité d’adaptation en matière d’outils comme de situations.
  • Autogestion : capacité à prioriser, à gérer des charges de travail complexes et à travailler sous supervision minimale.
  • Excellentes capacités de jugement et de résolution de problème; pragmatisme et grande créativité.
  • Rayonnement et représentation : excellentes capacités de communication écrite et orale à l’interne comme à l’externe français).

Les candidates et les candidats doivent posséder la citoyenneté burkinabaise ou avoir le statut légal de résider et être autorisés à y travailler. Veuillez noter que ce poste de consultance exige la ou le candidat.e doit être autonome au niveau de ses outils de travail (ordinateur et autres) et de son lieu de travail.

Pour déposer votre candidature

Merci d’envoyer les éléments suivants par courriel à [email protected]

  • Une lettre de motivation expliquant votre intérêt pour le poste
  • Votre curriculum vitae
  • Le formulaire de renseignements supplémentaires rempli :

https://impacttransform.org/wp-content/uploads/2021/03/Formulaire-de-renseignements-supple?mentaires-_Consultance_Burkina-Faso-2021_Final-FR.docx

La date limite pour le dépôt des candidatures est le 31 mars 2021 . Les entretiens se dérouleront par Zoom début avril 2021. La personne choisie entrera en fonction le plus tôt possible.

Profil recherché pour le poste : Consultant/ Consultante représentant IMPACT au Burkina (point focal)

Dans leur candidature, les candidates et les candidats doivent clairement démontrer leurs aptitudes pour ce poste.

La personne choisie DOIT posséder les compétences, les qualifications et l’expérience suivantes :

  • Un diplôme universitaire en sciences sociales dans un domaine pertinent comme le développement international, science économique, affaires publiques ou internationales ou tout domaine apparenté.
  • Expérience significative dans le domaine du réseautage auprès des autorités gouvernementales, Par exemple auprès Ministère des mines ou autres ministères pertinents.
  • Au moins 5 ans d’expérience en coordination et en gestion de projets dans le secteur du développement international, de préférence au sein d’une ONG internationale.
  • Connaissance des enjeux du commerce extérieur et des ressources naturelles du Burkina Faso, et notamment du secteur minier.
  • Parfaite maîtrise du français, à l’écrit comme à l’oral.
  • Excellente maîtrise de la suite Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint).

Les compétences et expériences suivantes seront considérées comme des atouts, mais ne sont pas requises :

  • Maîtrise de l’anglais.
  • Connaissance en matière de conflit et de promotion de la paix et de leurs liens avec la gouvernance des ressources naturelles.
  • Expérience professionnelle en contexte de conflit et au sein d’environnements vulnérables.
  • Compétences dans le micro-crédit, AGR (activités génératrices de revenus).
  • Connaissance de la chaîne de possession et des initiatives d’approvisionnement certifié.

Compétences clés :

  • Grande diplomatie.
  • Capacité à gérer une charge de travail complexe et à respecter des échéances sous supervision minimale au sein d’un environnement effervescent en constante évolution.
  • Capacité à voyager dans des environnements difficiles, imprévisibles et dangereux, en faisant preuve d’un grand discernement.
  • Importante capacité d’adaptation en matière d’outils comme de situations.
  • Autogestion : capacité à prioriser, à gérer des charges de travail complexes et à travailler sous supervision minimale.
  • Excellentes capacités de jugement et de résolution de problème; pragmatisme et grande créativité.
  • Rayonnement et représentation : excellentes capacités de communication écrite et orale à l’interne comme à l’externe français).

Les candidates et les candidats doivent posséder la citoyenneté burkinabaise ou avoir le statut légal de résider et être autorisés à y travailler. Veuillez noter que ce poste de consultance exige la ou le candidat.e doit être autonome au niveau de ses outils de travail (ordinateur et autres) et de son lieu de travail.

Critères de l'annonce pour le poste : Consultant/ Consultante représentant IMPACT au Burkina (point focal)
Métier :
R&D, gestion de projets
Secteur d´activité :
Activités associatives
Chimie, pétrochimie, matières premières
Éducation, formation
Type de contrat :
Freelance
Région :
Ouagadougou
Ville : Ouagadougou
Niveau d'expérience :
Expérience entre 5 ans et 10 ans
Niveau d'études :
Bac+4
Langues exigées :
français courant
Nombre de poste(s) : 1