03 CHARGES REGIONAAUX DES OPERATIONS

POSTE : 03 CHARGES REGIONAAUX DES OPERATIONS

RECRUTEUR : TRALASSI JOB SERVICE

LOCALISATION : DEDOUGOU, OUAHIGOUYA ET KAYA

CONTRAT : CDD

A PROPOS

TRALASSI JOB SERVICE recherche pour le compte d’un important Projet de développement évoluant dans le domaine de la protection sociale, des candidatures, en vue du recrutement de compétences pour pourvoir aux postes ci-après :

Poste : Chargé Régional des Opérations

Nombre de postes : 03

  1. MISSIONS

Placés sous l’autorité du Coordonnateur, et la Responsabilité directe du Chef de département des opérations et des transferts monétaires, les Chargés régionaux des opérations seront chargés de superviser l’exécution du projet dans les villages de leur compétence en liaison avec les communautés, les organismes de mise en œuvre des activités (ONG), les structures déconcentrées du Ministère en charge de la solidarité nationale et de l’action humanitaire  et les structures locales mises en place pour le projet.

II.TACHES ET RESPONSABILITES

Les Chargés régionaux des opérations dans leur zone de compétence auront des tâches transversales qui se déclinent dans les grands volets comme suit :

1.Au titre de la coordination, supervision des activités et du renforcement des capacités des acteurs

  • Représenter le projet dans sa région de compétence ;
  • Elaborer les plans d’action de sa région ;
  •  Elaborer les rapports mensuels, trimestriels, semestriels et annuels d’activités ;
  • Coordonner la mise en œuvre de l’ensemble des activités réalisées par le projet ou par les partenaires (ONG et autres agents terrains) ;
  • Suivre et superviser les activités du projet et la collecte des données dans sa zone de compétence ;
  •  Faciliter les activités menées par tout consultant ou partenaire du projet ;
  • Coordonner la communication sur les activités du projet ;
  • Identifier les besoins de renforcement des capacités des différentes parties prenantes ;
  •   Participer à la formation des acteurs ;
  •  Participer aux cadres de concertation et d’échanges au niveau régional ;
  •  Exécuter toute autre activité confiée par l’UGP en lien avec la coordination, le suivi et la supervision ainsi que le renforcement des capacités des acteurs sur le terrain.

2.Au titre du ciblage des bénéficiaires

Participer à la formation des agents enquêteurs et superviseurs ;

Superviser les activités de déploiements des agents enquêteurs sur le terrain ;

Suivre les activités de dénombrement des ménages dans les zones de l’enquête PMT ;

Suivre la collecte de données pendant l’enquête PMT ;

Superviser les activités de publication des listes issues de l’enquête PMT ;

Coordonner la mise en place et la formation des comités de validation communautaire ;

Coordonner la mise en œuvre des validations communautaires ;

Superviser les activités d’enregistrement des bénéficiaires et des ménages bénéficiaires ;

Coordonner les actions d’information et de communication des populations bénéficiaires sur  le projet et les différentes étapes du ciblage ;

Superviser l’accompagnement des bénéficiaires pour l’établissement des Jugements supplétifs d’acte de naissance et les Cartes nationales d’identité Burkinabè (JSAN/CNIB) ;

Mettre en œuvre toute activité en lien avec le ciblage.

  1. Au titre des paiements des bénéficiaires

Superviser le pool d’activités de remise de Kit de paiement aux bénéficiaires (signature de contrat moral avec les chefs de ménage, remise des carnets, cartes SIM et portables aux bénéficiaires) ;

Participer à l’organisation des rencontres bilans-préparatoires des paiements des paiements de la région ;

Transmettre les messages nécessaires au bon déroulement des paiements aux parties prenantes ; –

Superviser les activités de paiement des bénéficiaires dans la zone de son ressort d’intervention ;

Coordonner le suivi post-paiement des bénéficiaires en partenariat avec les ONG ;

Faciliter les enquêtes terrains du Post Distribution Monitoring (PDM) ;

Elaborer un rapport par session de paiement des bénéficiaires ;

Mettre en œuvre toute activité en lien avec les opérations de paiement.

  1. Au titre de la gestion des plaintes

Superviser l’organisation de la mise en place et de la formation  des comités de gestion des plaintes dans chaque village/secteur ou sous-secteur d’intervention du projet ;

Réaliser le reporting exhaustif des cas et des plaintes de la zone de son ressort communiquées par  la plateforme (Numéro vert) ou de tout autre canal provenant des bénéficiaires, des populations et de tout autre acteur de la sociét

Participer à la formation des acteurs terrain sur le mécanisme de gestion de plainte du PFS ;

Proposer des solutions aux éventuels problèmes ou conflits susceptibles d’être résolus au niveau village/secteur/sous-secteur, communal ou régional en collaboration avec les communautés, les personnes ressources, les structures déconcentrées, les structures locales mises en place pour accompagner la mise en œuvre du  Projet ;

Rédiger et transmettre au Responsable du département des opérations et des transferts monétaires, un rapport trimestriel sur les plaintes reçues et les solutions proposées ;

Coordonner la mise en œuvre de toute autre activité entrant dans le cadre de la gestion des plaintes.

  1. Au titre des mesures d’accompagnement

Superviser la formation des groupes d’éducation dans les villages, secteurs, sous-secteurs de son ressort d’intervention ;

Suivre la mise en œuvre des éducations de groupes conformément au planning mensuel de chaque animateur ;

Coordonner les activités d’identification des personnes ressources communautaires (PRC) et leur formation pour  accompagner la mise en œuvre des actions du projet dans leur communauté ;

Participer à la formation des animateurs, des mères leader et des PRC sur la méthodologie des Associations villageoises d’épargne et de crédit (AVEC), de COACHING, de la mesure « Gérer mieux mon entreprise » (GERME) ainsi des moyens de subsistance (Activités génératrices de revenus AGR)

Superviser la mise en place et l’animation des groupes AVEC dans les villages, secteurs, sous-secteurs de son ressort d’intervention ;

Suivre le coaching de groupe AVEC et coaching individuel (social et technique) des participantes de GERME ;

Superviser la formation GERME au profit des bénéficiaires des transferts monétaires

Coordonner les montages  et les validations des Plans d’affaires simplifiés (PAS) au profit des bénéficiaires GERME ;

Participer au suivi post-formation et suivi/monitoring et supervision des activités des PRC et des animateurs des ONG sur les AVEC,

GERME, le Coaching et des AGR ;

Effectuer le suivi/supervision de l’utilisation de la subvention productive ;

Organiser des enquêtes d’opinion dans les ménages pour s’assurer de l’application des conseils donnés par les agents des ONG ;

Faciliter les activités relatives à la formation / recyclage des acteurs ;

Assurer une synergie d’action avec les autres acteurs déjà intervenant dans les domaines du projet ; –

Veiller à la bonne exécution du reporting des mesures d’accompagnement ;

Exécuter, coordonner et superviser toute activité en lien avec les mesures d’accompagnement.

Au titre des sauvegardes

Identifier les facteurs de risques et proposer des mesures de mitigation ;

Coordonner la mise en œuvre des actions entrant dans le cadre des sauvegardes environnementales et sociales ;

Participer à la formation des acteurs sur les violences basées sur le genre.

  1. Au titre des Travaux de haute intensité de mains d’œuvres (THIMO)

Coordonner la campe de communication, d’information et de sensibilisation des communes et les populations bénéficiaires sur le processus de mise en œuvre des THIMO ;

Participer au ciblage et à l’enregistrement des bénéficiaires des microprogrammes conformément aux modalités définies dans le manuel des procédures THIMO ;

Apporter un appui– conseil nécessaire à l’ONG de mise en œuvre dans le processus de la conception et l’élaboration des dossiers de micro-projets éligibles aux THIMO ;

Superviser la formation et l’encadrement des populations bénéficiaires ;

Superviser les différentes activités allant du ciblage au paiement des travailleurs ;

Veiller à la réalisation des travaux physiques et de mise en valeur dans les règles de l’art conformément aux normes nationales en vigueur;

Superviser la réalisation des différents travaux ;

Veiller à la mise en place et à l’opérationnalisation d’un dispositif de suivi et de  pérennisation des activités ; –

Coordonner, suivre et superviser toute activité en lien avec les THIMO.

III.QUALIFICATIONS REQUISES 

Etre âgé vingt-trois (23) ans au moins ;

Etre de nationalité Burkinabé

Etre titulaire d’un diplôme universitaire de niveau Bac + 5 ans en sciences sociales (sociologie, économie, géographie, environnement,), en sciences économiques et de Gestion, en Gestion des projets ou tout autre diplôme équivalent ;

Avoir au minimum cinq (05) ans d’expérience dans le domaine de gestion des projets, dont 03 ans dans des missions similaires ;

Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power point, et Kobocollect et les logiciels de Visio conférence et  géolocalisation) ;

Maîtriser au moins une des langues nationales suivantes : le Mooré, le Dioula, le Fulfuldé et le San ; –    Avoir une excellente capacité de rédaction des rapports et de communication orale et écrite en français.

IV.QUALITES EXIGEES 

  1. savoir être

Aisance relationnelle ;

Grande capacité de communication ;

Participer au ciblage et à l’enregistrement des bénéficiaires des microprogrammes conformément aux modalités définies dans le manuel des procédures THIMO ;

Apporter un appui– conseil nécessaire à l’ONG de mise en œuvre dans le processus de la conception et l’élaboration des dossiers de micro-projets éligibles aux THIMO ;

Superviser la formation et l’encadrement des populations bénéficiaires ;

Superviser les différentes activités allant du ciblage au paiement des travailleurs ;

Veiller à la réalisation des travaux physiques et de mise en valeur dans les règles de l’art conformément aux normes nationales en vigueur;

Superviser la réalisation des différents travaux ;

Veiller à la mise en place et à l’opérationnalisation d’un dispositif de suivi et de  pérennisation des activités ;

Coordonner, suivre et superviser toute activité en lien avec les THIMO.

III.          QUALIFICATIONS REQUISES 

Etre âgé vingt-trois (23) ans au moins ;

Etre de nationalité Burkinabé ;

Etre titulaire d’un diplôme universitaire de niveau Bac + 5 ans en sciences sociales (sociologie, économie, géographie, environnement,), en sciences économiques et de Gestion, en Gestion des projets ou tout autre diplôme équivalent ;

Avoir au minimum cinq (05) ans d’expérience dans le domaine de gestion des projets, dont 03 ans dans des missions similaires ;

Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (Word, Excel, Power point, et Kobocollect et les logiciels de Visio conférence et  géolocalisation) ;

Maîtriser au moins une des langues nationales suivantes : le Mooré, le Dioula, le Fulfuldé et le San ; –    Avoir une excellente capacité de rédaction des rapports et de communication orale et écrite en français.

  1. QUALITES EXIGEES
  2. savoir être

Aisance relationnelle ;

Grande capacité de communication

Excellente potentialité d’analyse et qualités rédactionnelles élevées ;

Etre apte physiquement à faire de fréquents déplacements dans sa zone d’intervention.

  1. savoir faire

Sens aigu de l’éthique professionnelle ;

Rigueur et souci du détail ;

Curieux ;

Gestion des priorités ;

Esprit d’initiative et d’anticipation

Avoir une intégrité professionnelle et des aptitudes à travailler en équipe et sous pression ;

Avoir des capacités de synthèse, d’analyse et de conceptualisation, des facilités de rédaction ;

Avoir un sens élevé de l’organisation du travail.

  1. DUREE DU CONTRAT

La durée du contrat du/ de la Chargé (e) régional (e) des opérations est d’un (1) an ;

Le contrat est éventuellement renouvelable en fonction des fonds disponibles, de la durée du Projet et des performances de l’occupant du poste ;

Le renouvellement ne peut intervenir que si l’évaluation des performances est jugée satisfaisante pour le projet ;

Les lieux d’affectation du poste sont : Dédougou (Boucle du Mouhoun), Ouahigouya (Nord) et Kaya (Centre Nord), avec de fréquentes missions dans les zones d’interventions du projet.

COMPOSITION DU DOSSIER DE CANDIDATURE                 

?             Une lettre de motivation ;

Un curriculum vitae détaillé comportant des noms, prénoms et contacts de 03 personnes de référence ;

Les attestations et/ou certificat de travail certifié pour les déclarations figurant dans le CV ;

La photocopie légalisée des diplômes ;

Une copie légalisée du certificat de nationalité burkinabé ;

Une photocopie légalisée de la CNIB ;

Une photocopie légalisée du permis de conduire pour les chauffeurs mécaniciens ;

?  Un document médical délivré par l’Office de Santé des Travailleurs (OST) attestant l’acuité visuelle pour les chauffeurs mécaniciens ;

?  Le casier judiciaire (A compléter en cas de présélection).

DEPOT DES DOSSIERS

 E-mail : [email protected]

Procédure de sélection

? Présélection sur analyse de dossier

Info line : +(226) 25 30 63 49

?Tests (Ecrits et/ou Pratiques)

?Entretiens

? Résultats

Nota Bene :

  • Tout dossier déposé reste la propriété de la structure bénéficiaire du recrutement ;
  • Seules les candidatures retenues seront appelées pour les tests.
Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
POSTE : 03 SECRETAIRES RECRUTEUR : TRALASSI JOB SERVICE LOCALISATION : DEDOUGOU, OUAHIGOUYA ET KAYA CONTRAT : CDD A PROPOS TRALASSI JOB SERVICE recherche pour le compte d’un important Projet de développement évoluant dans…
MEDECINS SANS FRONTIERES FRANCE — Ouagadougou Médecins Sans Frontières, association médicale humanitaire internationale créée en 1971, apporte une assistance médicale à des populations dont la vie est menacée ; principalement…